SIECLE Paris

BLOG POUR L'ART DE VIVRE

PETIT LEXIQUE autour du THÉ

the

Le thé a ses « crus », que l’on appelle poétiquement « jardins », chacun ayant son propre goût et ses consignes de dégustation.

On distingue 2 sortes de feuilles de thé: le thé noir et le thé vert, selon qu’elles ont été soumises ou non à une fermentation. Les thés verts ont la faveur des japonais et des arabes. Les thés noirs sont les plus répandus. Après flétrissure, les feuille sont enroulées, puis fermentées ou bien fumées, et enfin séchées juste ce qu’il faut.

Comme pour le vin, le sol, le climat, l’altitude influent sur le goût du thé, et signent sa provenance.

Les thés de Chine resteront toujours les plus fins. Ils ne supportent ni le sucre, ni le citron et surtout pas le lait. Le Pekoe est le plus fort. Le Yunnan est corsé, avec un odeur de chocolat selon certains, tandis que le Lapsang Souchong est fumé, avec un goût très prononcé. L’Earl Grey, prince des thés est parfumé à la bergamote.

Les thés de Ceylan sont sans imagination mais, s’ils sont choisis avec soin, ils peuvent être parfaits par leur goût simple et franc. Ils acceptent bien le lait, le citron. Le très connu Orange Pekoe est un mélange de 15 plantations différentes.

Les thés des Indes représentent le summum du thé. Ils sont merveilleux pour les thés de l’après-midi, mais ils  peuvent être consommés dès le matin. Parmi eux, le Lassam est corsé, alors que le Darjeeling, considéré comme le champagne des thés, a un arrière goût de miel fruité; il accepte une rondelle de citron.

Les qualités d’un thé dépendent de la façon dont il est conservé, et il faut le savoir pour votre stockage. Les feuilles doivent être maintenues à l’abri de la lumière, de l’air et de l’humidité. Les traditionnelles et ravissantes boîtes à thé sont bien sûr les plus indiquées, mais tout récipient fermant hermétiquement peut faire l’affaire sans problème.

GLOSSARY around the TEA

Tea has its « cru » like wine, poetically called « gardens », each with its own taste and flavor.

There are 2 kinds of tea leaves: black tea and green tea, as they were submitted or not to fermentation. Green teas are popular with Japanese and Arabic. Black teas are the most common. After withering, the leaves are rolled and fermented or smoked, and finally dried just enough.

Like wine, soil, climate, altitude affect the taste of tea, and sign its provenance.

China teas will always be the finest. They do not support either the sugar or lemon and especially not milk. The Pekoe is the strongest. Yunnan is full-bodied, with a smell of chocolate according to some, while the Lapsang Souchong smoked, has a very pronounced taste. The Earl Grey, Prince of teas is flavored with bergamote.

Ceylon teas are unimaginative but, if chosen carefully, they can be perfect by their simple and straightforward taste. They accept good milk, lemon. The famous Orange Pekoe is a mixture of 15 different plantations.

East India teas are the ultimate tea. They are wonderful for tea in the afternoon, but they can be drank in the morning. Among them, the Lassam is strong, while Darjeeling, considered the champagne of teas, tastes honey and has a fruity aftertaste; he accepted a slice of lemon.

The quality of tea depends on how it is preserved, we need to know that for the storage. The leaves should be kept protected from light, air and moisture. Traditional and charming tea caddies are of course the most appropriate, but hermetically closed content will do the trick without problem.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour nous suivre.

BLOG POUR L’ART DE VIVRE

L'art de vivre en société, l'art de mettre en valeur ses invités, l'art du joli détail: petit guide des belles choses de la vie par SIÈCLE Paris.
%d blogueurs aiment cette page :